Enfantines

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 28 novembre 2011

Course à pied(s)

Entendu il y a fort longtemps sur France Info :
"Marie-José Pérec fond sur ses adversaires comme neige au soleil".
Mais oui, mais oui...

dimanche 27 novembre 2011

Crucifix

À la fac, en cours d'espagnol, les élèves doivent traduire le mot "crucifix". Pas de réaction de leur part (vous voyez l'âge moyen, puisqu'ils sont à la FAC, je reprécise, c'est important...).
Ma mère demande alors, pour les aider, ce qu'est un crucifix. Pas de réaction.
Après une longue longue hésitation, une élève se lance : "Ce n'est pas une sorte de tournevis ?"
Arghhhhhh, je me meurs !

Inconscient collectif

Il est assez amusant de voir d'où viennent nos lapsus. En voici quelques uns que j'ai fait plusieurs fois d'affilée, allez savoir pourquoi...
Pourquoi appeler "Polo" un certain Marco ?
Pourquoi penser "Benjamin" à chaque fois que je croise Jordan Constant ?
Pourquoi m'entêter à appeler "Socrate" ce pauvre Aristote ? (En même temps, là, les parents l'ont un peu cherché...).

mercredi 2 septembre 2009

100% des gagnants ont tenté leur chance

Au bureau de tabac, un monsieur joue au loto. Il se fait remplir une grille par la machine et regarde son ticket.
"Eh ben, je risque pas de gagner, vu les numéros qu'ils m'ont donnés !"

Mal élevé

Au Jardin des Plantes, un enfant de 5-6 ans demande à son père s'il peut ramener un des superbes perroquets à la maison.
Le père : - Non.
L'enfant : - Pourquoi ?
Le père : - C'est des animaux sauvages, ça fait caca partout !

jeudi 27 août 2009

Con génital

Une collègue de CP parle de l'un de ses élèves un peu "spécial".
"Il passe son temps à lécher sa table dans la classe. Et il paraît qu'à la maison, quand il y a des invités, il met son assiette par terre et il la lape comme un chien. Il a un problème génital, c'est sûr. Mais au niveau du dessin, ça va".

mercredi 8 octobre 2008

Chauffe, Marcel !

Une amie est professeur de français en Pologne, pour un groupe de grands débutants.
Elle a travaillé avec eux sur les recettes de cuisine et le vocabulaire qui y est associé.
En évaluation, ils doivent compléter la phrase suivante :
"Préchauffez votre ........ à 220° C".
Réponses proposées : bol, frigo, congélateur !

Six pieds sous terre

Avec mon beau-frère de dix-huit ans, nous sommes allés visiter les catatombes !
Ben oui, il y a des squelettes, dedans !...

mardi 7 octobre 2008

Extra-lucide

Un étudiant polonais d'environ 19 ans décrit une image à sa professeur de français :
"Sur la photo, j'aperçois des arbres invisibles"...

lundi 6 octobre 2008

WC ?

Nous venons de visiter une ferme du XIX° siècle appelée Maison de la Toinette.
Moi, fatiguée, parlant de cet écomusée : "Alors, vous avez aimé, le musée de la Toilette ?"

samedi 19 juillet 2008

Bizarre

Un adulte avec qui j'ai été amenée à travailler cette année me demande un jour :
"L'appareil pour le cœur, c'est bien le space maker ?"

Mais quelle tache !

Mon mari me montre mes taches de rousseur à je ne sais plus quel propos.
Moi, voulant faire une blague en faisant référence aux taches de grossesse d'une amie enceinte, je dis :
"Ah, oui, ce sont mes taches de grosseur !"

Quand on me connaît, ça prête à rire...

dimanche 13 juillet 2008

Slurp !

En maternelle, un petit garçon a léché les fesses d'une petite fille. Le directeur gronde donc l'enfant :
"C'est mal, de faire ça. Tu sais, les enfants ne doivent pas se lécher les fesses. Nous, les adultes, on peut, mais les enfants n'ont pas le droit !"
Oups, n'en a-t-il pas trop dit sur les mœurs sexuelles des adultes ?!?

Convention internationale

Entendu sur RFI le 10 décembre 2005 (oui, je fais mes fonds de tiroir pour vous...) au sujet des Etats-Unis qui ont signé une convention internationale contre l'usage de la torture.
"Depuis 1993, ils sont donc obligés de respecter la torture."

Ah, dans ce cas, on ne peut plus rien dire...

vendredi 11 juillet 2008

Beaux-arts (2)

Une de mes amies est professeur de français à l'université en Pologne. Avec ses élèves de première année, elle travaille sur le vocabulaire de l'art (premier-plan, art abstrait, blablabla...).
Un jour, elle apporte un livre de reproductions picturales et leur montre successivement plusieurs œuvres pour qu'ils en parlent, les comparent et réemploient le vocabulaire étudié. Elle leur montre la Joconde et leur demande qui a peint ce tableau.
Un élève (d'environ 19 ans, donc) répond immédiatement : "Picasso !"

mercredi 23 avril 2008

Pseudo-religion

Une collègue parle d'un élève : "Avec sa gueule d'ange, on lui donnerait je sais plus qui en confession..."

dimanche 27 mai 2007

Boire ou ne pas boire ?

Ou : quand les gestes quotidiens en disent plus que ce qu'on croit...

A la cantine, une collègue se penche sur un robinet pour boire. Un enfant dit un truc qui fait rigoler toute sa table. Toute sa table ? Non, car un petit village résiste - euh, oups... En fait, ça ne doit pas faire rigoler tant que ça, puisqu'il y en a qui se mettent à balancer : l'enfant a dit que "quand la maîtresse boit, on dirait qu'elle suce une bite" (texto, je vous le jure !).
Scandale dans l'école, les parents sont convoqués et c'est la leçon de morale.
C'est alors qu'une autre collègue prend la parole et cherche à faire comprendre à l'enfant qu'il doit arrêter de tenir ce genre de propos. Je vous le cite tel quel là aussi, parce que ça vaut son pesant de cacahuètes !
"Tu sais, il ne faut pas dire des mots comme ça. C'est très malpoli. Et en plus, Madame machin, elle a le droit de faire ce qu'elle veut dans sa vie privée".
Flip flap, un ange est passé...

Célébrité

Eh oui, ça s'passe comme ça chez Conforama !

Un beau jour, avec Alain, nous allâmes chez Monsieur Confo pour acheter je ne sais plus quoi. Le vendeur qui prend notre commande me demande : "Vous vous appelez comment ?" Réponse réflexe : "Becker, B-E-C-K-E-R." Le vendeur demande alors avec un grand sourire : "Becker, comme le footballeur, là, Boris Becker ?"
Je n'ai pas eu le courage de le détromper...