Un sujet récurrent chez les enfants qui sont totalement incapables d'estimer l'âge d'un adulte ("vieux", sans doute).

Un jour, une de mes élèves de 9 ans me demande : "Tu as quel âge, maîtresse ?"
Je lui pose alors une question suicidaire que je déconseille à tous : "Eh bien, à ton avais, j'ai quel âge ?"
Elle me contemple un moment puis me dit : "Tu as 86 ans"
Elle fronce ensuite les sourcils puis me regarde de nouveau comme si quelque chose la chiffonnait. Puis elle me dit, à mon grand soulagement : "Ah non, je me suis trompée".
"Tu as 87 ans".
Ouf, j'ai eu peur !