Avant notre départ en classe verte, je recueille les représentations des enfants sur la montagne. En général, c'est assez comique, parce que les enfants mélangent ce qu'ils savent de la montagne dans leur propre pays (qui peut n'avoir rien à voir avec la France) et ce qu'ils ont lu dans des livres.
Cette année, je n'ai pas été déçue. Voici ce que m'a écrit un élève de onze ans :
"A la montagne, il y a des animaux sauvages comme des tigres, des biches, des ours polaires, des fourmis, des singes ou des oiseaux."

Mon Dieu, une fourmi, fuyons !