Une maman de deux enfants, Clémentine et (disons) Julien, me raconte qu'un jour, revenant du marché, elle annonce :
"Regardez, j'ai acheté des petites clémentines !"
Et le petit Julien (3 ans ?) de rétorquer :
"Et pourquoi t'as pas acheté des petits juliens ?"
Si c'est pas mimi, à cet âge-là...