Un adulte avec qui j'ai été amenée à travailler cette année me demande un jour :
"L'appareil pour le cœur, c'est bien le space maker ?"