Enfantines

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 2 septembre 2009

Quoi de neuf, docteur ?

Une enfant de dix ans s'est enfoncé une mine de crayon dans la main. On la lui enlevée. En tout cas, ce qu'on en voyait. On lui dit quand même de faire vérifier par un spécialiste, des fois que...
Le lendemain, la gamine arrive à l'école et nous dit avec un grand sourire :
"J'ai encore mal mais c'est pas grave : Maman a appelé l'ophtalmo, je le vois mercredi !"

samedi 29 août 2009

Gros tas !

Une collègue se lève. Son neveu, âgé de neuf ans, la regarde et lui demande :
"Ben dis donc, tu vas faire comment pour porter tes fesses ?"
Ah, la délicatesse des enfants, ça m'a toujours fait rêver...

jeudi 27 août 2009

Empoté !

En classe, on rempote une plante. Je fais observer les racines aux enfants et je leur demande à quoi ça sert. Ils m'expliquent que c'est pour que la plante puisse boire et manger.
Une enfant de onze ans (un peu handicapée) n'en revient pas : "Ah bon, la plante mange et boit ?!!
- Oui, bien sûr.
- Mais alors, elle est où sa bouche ?"

V'là le printemps

Une enseignante : "Oh, tu as un joli bandeau sur la tête !
Une petite (6 ans) : - C'est Maman qui me l'a acheté.
L'enseignante : - Elle te l'a offert pour le printemps ?
La petite : - Ben non, pour mes cheveux !"

jeudi 9 octobre 2008

Barbecue

Une enfant de trois ans s'est fait mal aux orteils.
"Maman, je me suis fait mal à mes merguez !"

mercredi 8 octobre 2008

Rencontre du deuxième groupe...

En CE2, travail sur les verbes du deuxième groupe.
L'enseignante réexplique comment on les reconnaît : ce sont les verbes en -IR -ISSONS (comme "finir" --> nous finissons).
Petit jeu pour bien intégrer la notion : un enfant choisit un verbe du deuxième groupe et le mime au reste de la classe qui doit deviner ce dont il s'agit.
Un enfant de la classe (donc d'environ huit ans) mime quelqu'un qui tend le doigt, touche quelque chose et retire son doigt comme s'il s'était piqué ou brûlé.
Tout le monde finit par donner sa langue au chat.
L'enfant donne alors la solution :
"Eh ben, c'était un hérisson : c'est un verbe du deuxième groupe, ça finit par isson !"
Bon, voyons voir, par où commencer ?...

mardi 7 octobre 2008

Photo-souvenir

On vient de recevoir la photo des enseignants. Le jour où on l'avait faite, une collègue s'était amusée à envoyer sur les hommes des serpentins en mousse (avec une bombe pour faire la fête).
Une enfant de neuf ans se souvient de ce jour et commente :
"Ah oui, c'est quand on avait mis du chewing-gum dans les cheveux !"

Ca grandit vite...

Un jour, une collègue surprend sa fille, toute nue, au milieu de sa chambre.
"Que fais-tu ?" lui demande-t-elle.
"Ben, j'attends que mon zizi pousse !"

Peintures de guerre

Le fils d'une amie a trois ans et demi. Pendant la sieste, il adore se dessiner dessus avec des feutres.
Un jour, il est invité à l'anniversaire d'une copine. Quand il y arrive, il montre fièrement tous les dessins qu'il s'est faits sur le corps.
Puis il baisse sa culotte et montre son zizi, qu'il a couvert de lignes parallèles :
"T'as vu, je me suis fait très beau pour toi."
Et la petite de répondre :
"Ah oui, c'est très joli"...
C'est trop mignon, à cet âge-là !

vendredi 29 août 2008

Surpoids

Dans ma classe, Machine est en très net surpoids.
Un jour, une enfant de neuf ans vient me voir et me dit en souriant :
"Maîtresse, ma maman, elle dit que tu dois être en bonne santé parce que tu es presque aussi grosse que Machine".
C'est mignon, à cet âge-là... ;)

lundi 21 juillet 2008

Soulagement

Une petite fille de cinq ans et demi taraude sa maman pour savoir comment les spermatozoïdes arrivent dans le ventre de la femme. La mère, embêtée, finit par dire que c'est le zizi du papa qui les envoie.
Mais cela ne suffit pas à la petite fille qui ne lâche pas l'affaire et veut savoir comment le papa s'y prend. Angoissée, elle demande :
"Mais le zizi du papa rentre par le nombril ?"
La mère répond : "Non, c'est par la minette."
"Ah, ouf !" conclut la petite fille soulagée, précisant que maintenant elle a tout compris.

Moi, je suis sûre qu'à son âge, j'aurais préféré apprendre que ça passait par le nombril...

samedi 19 juillet 2008

Schéma corporel

La fille d'une de mes amies, âgée de six ans, a mal au cartilage de l'oreille.
"Maman, j'ai mal au tibia de l'oreille."

Brochue

Au retour des vacances, une de mes élèves a perdu plusieurs dents de devant.
Une enfant de treize ans me dit :
"Maîtresse, Machine, elle a enlevé toutes ses dents !"

Conjugaison approximative

En CM2, les enfants doivent conjuguer le verbe "faire" à l'imparfait.
Un enfant écrit : "Nous fions."

Qu'est-ce qu'on a les idées mal tournées quand on est prof...

Grossier personnage

Un de mes élèves, peu francophone, âgé de huit ans, dit à propos d'un autre enfant :
"Il va me casser la gueule !"
Moi : "Chut, pas de gros mots !"
Lui, faisant le geste de couper la gorge (couic) :
"Oups, pardon, je voulais dire : il va me couper la gueule !"

MDR, comme dirait l'autre...

Il pleut, il mouille...

Je suis en sortie avec mes élèves et il se met à pleuvoir.
Sachant que je suis enceinte, un enfant de onze ans me demande, l'air très ennuyé :
"Mais la pluie, c'est pas dangereux pour ton bébé ? Il risque pas de se noyer ?"

C'est pas trop mignon, ça, comme attention ?

Bizarre

Un adulte avec qui j'ai été amenée à travailler cette année me demande un jour :
"L'appareil pour le cœur, c'est bien le space maker ?"

Fripé

Une mère d'élève m'a raconté que sa fille de quatre ans lui a dit un jour :
"Je veux sortir de mon bain, je veux pas avoir les doigts tout frisés !"

Je trouve ça archi mignon (et regardez le titre si vous n'avez pas compris la confusion...).

Joli balcon...

Une copine est, comme moi, enseignante dans une classe d'enfants nouvellement arrivés en France maîtrisant mal notre belle langue.
Un jour, un de ses élèves lui demande :
"Maîtresse, pourquoi ça ?" en posant ses index sur ses clavicules et en les descendant jusqu'à la pointe des seins.
L'instit ne comprend pas. L'enfant insiste donc.
Au bout d'un moment, la situation devient plus claire : l'enfant met ses mains en forme de seins et les pose juste sous ses clavicules :
"Pourquoi maman là et toi là ?" et il pose ses mains bien plus bas...

Sans pitié, ces petits saloupiots !

mardi 15 juillet 2008

Ça sent le vécu !

En classe, nous avons un élevage d'escargots. Pour savoir où en sont les élèves, je leur demande de me représenter et de m'expliquer comment naissent les escargots.
Voilà le compte-rendu d'une enfant de huit ans :
"La maman escargot a un gros ventre. Après, elle va chez le docteur des escargots. Le docteur met ses gants, voit la tête du bébé et prend le bébé. Après, le bébé dort à côté de sa mère. Après, les parents de la maman viennent et ils la félicitent."

Trop fort !!!

Bon appétit !

Travail sur le vocabulaire de Noël.
Je demande à mes élèves non francophones comment s'appellent les petites clochettes autour du cou des rennes du Père Noël.
Réponse attendue : les grelots, évidemment.
Réponse d'un enfant de dix ans : "les glairiots."

Miam miam miam !

dimanche 13 juillet 2008

Slurp !

En maternelle, un petit garçon a léché les fesses d'une petite fille. Le directeur gronde donc l'enfant :
"C'est mal, de faire ça. Tu sais, les enfants ne doivent pas se lécher les fesses. Nous, les adultes, on peut, mais les enfants n'ont pas le droit !"
Oups, n'en a-t-il pas trop dit sur les mœurs sexuelles des adultes ?!?

Pull or push ?

Une enfant de neuf ans, nouvellement arrivée en France, vient me voir pour se plaindre d'un élève :
"Maîtresse, il m'a poussé les cheveux !"

Insolence

Aujourd'hui, il fait froid, j'ai mis mon beau bonnet à pompon... J'adore les bonnets, j'en ai des tonnes, tous plus ridicules les uns que les autres, mais bon...
Un enfant de CE2 me regarde et explose de rire.
Moi : - Ben qu'est-ce qui t'arrive ?
Lui : - T'as quoi sur la tête ?
Moi : - Ben, un bonnet !
Lui : - Arf !
Moi : - Ben quoi. Je ne vois pas ce qu'il y a de drôle. Au moins, je n'ai pas froid aux oreilles !
Lui : - Ouais, d'accord. Moi aussi, j'ai un bonnet. Mais au moins, il est beau !"

C'est peut-être vrai que le respect se perd... (le bon goût aussi, d'ailleurs !).

Double-vue

On étudie l'album L'agneau qui ne voulait pas devenir un mouton (je le recommande, il est excellent pour aborder la question de la différence et du racisme).
Bref, je demande aux élèves qui le loup a déjà mangé. Un de mes élèves répond :
"L'agneau qui voit mal.
Un autre : - Mais, il ne voit pas mal, il louche.
Le premier : - Ben alors il voit mal.
Un autre (10 ans) : - Ben non : c'est comme les Chinois, hein ! Ils ont de tout petits yeux mais ils voient bien !"

- page 1 de 3