Enfantines

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 29 août 2008

Amour de la sanction

Quand mes élèves font des bêtises, il m'arrive de leur "mettre une croix" pour leur faire peur - la croix étant censée être le premier pas vers la punition...
Un jour, un peu énervée (ou carrément irritée, soyons honnête !) par la lenteur de mes élèves à faire un exercice très simple, je menace :
"Allez, celui qui ne rend pas sa feuille dans deux minutes, je lui mets une croix !"
Une enfant de onze me regarde et me dit alors avec un clin d'œil :
"Maîtresse, toi t'aimes bien les croix, hein ?"
En voilà une qui a bien compris le système...

samedi 19 juillet 2008

Divorce

En CE2, exercice de grammaire : il faut compléter les phrases avec un complément essentiel.
Exemple : "Le mécanicien change..."
Réponse d'un enfant : "sa femme !"

dimanche 13 juillet 2008

Gentille obsession

Avec mes grands, je travaille sur le passé, le présent et le futur. Les élèves doivent écrire à côté des phrases proposées si elles sont au passé, au présent ou au futur. L'un d'entre eux a du mal à lire l'une des phrases. Je la lui lis donc à haute voix :
"Cet été, mon frère a été malade."
Une enfant de douze ans intervient alors :
"Ah bon ? Il est malade ? Il va pas bien, ton frère ?"
J'explique donc que ce n'est pas vrai : c'est juste un exercice.
Quelques minutes plus tard, je relis la même phrase à une autre élève. La même enfant reprend :
"Mais c'est grave, la maladie de ton frère ?"
J'explique donc une seconde fois qu'il ne s'agit que d'un exercice.
Eh bien, figurez-vous qu'elle est revenue à la charge l'après-midi-même :
"Mais maîtresse, il va guérir, ton frère ?"

C'est très mignon, mais assez épuisant, en fait..

samedi 10 mai 2008

Savoir ou ne pas savoir...

A l'étude, une enfant de CP doit faire un exercice de "vrai ou faux" : face à des affirmations, elle doit écrire "F" pour "faux", "V" pour "vrai" ou "?" si on ne peut pas savoir.
Elle a fait l'exercice et nous le corrigeons ensemble. A l'une des affirmations, elle a répondu "V" alors qu'on ne possède aucune information à ce sujet dans le texte.
Je lui dis : "Mais là, on ne sait pas."
Elle me regarde et me répond d'un ton sentencieux : "Ben si on ne sait pas, on réfléchit dans sa tête".
Ça sent le vécu, ça...

samedi 5 janvier 2008

Consigne

Je travaille avec mes élèves sur les sons. Les enfants font n'importe quoi et il est clair qu'ils n'ont pas écouté la consigne de l'exercice. Je leur demande donc de me dire ce qu'on doit faire.
Un enfant de 10 ans me répond : "Ben, tu dis des mots, et nous on doit dire c'est quoi l'exercice".
Imparable !