Quand mes élèves font des bêtises, il m'arrive de leur "mettre une croix" pour leur faire peur - la croix étant censée être le premier pas vers la punition...
Un jour, un peu énervée (ou carrément irritée, soyons honnête !) par la lenteur de mes élèves à faire un exercice très simple, je menace :
"Allez, celui qui ne rend pas sa feuille dans deux minutes, je lui mets une croix !"
Une enfant de onze me regarde et me dit alors avec un clin d'œil :
"Maîtresse, toi t'aimes bien les croix, hein ?"
En voilà une qui a bien compris le système...