Il est assez amusant de voir d'où viennent nos lapsus. En voici quelques uns que j'ai fait plusieurs fois d'affilée, allez savoir pourquoi...
Pourquoi appeler "Polo" un certain Marco ?
Pourquoi penser "Benjamin" à chaque fois que je croise Jordan Constant ?
Pourquoi m'entêter à appeler "Socrate" ce pauvre Aristote ? (En même temps, là, les parents l'ont un peu cherché...).